DEKALOG

[ Julien Gosselin ]
Date(s) :  du 20 février 2021 au 27 février 2021
Horaire(s) :  les samedis et le dimanche à 15h
le mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 18h
D’après les récits de : Krzysztof Kieślowski et Krzysztof Piesiewicz
Traduction du polonais : Malgorzata Smorag et Beata Canes-Boussard
Adaptation et mise en scène : Julien Gosselin
Avec : Elan Ben Ali, Majda Abdelmalek, Amine Boudelaa, Clémence Boissé, Léa Busato, Jisca Kalvanda, Alexandre Houy-Boucheny, Leïla Muse, Achille Reggiani, Théo Salemkour, Léa Sery, Florian Sietzen
Et les musiciens : Guillaume Bachelé et Maxence Vandevelde.
Assistanat à la mise en scène : Simon-Élie Galibert et Jean Massé
Scénographie : Lisetta Buccellato, Louise Digard, Marjolaine Mansot et Simon Restino
Suivi scénographique à la création : Lisetta Bucellato
Costumes : Marjolaine Mansot et Caroline Tavernier
Musique originale : Guillaume Bachelé et Maxence Vandevelde
Accessoires : Guillaume Lepert
Création lumière : Louisa Mercier avec la collaboration de Zélie Champeau
Création son : Félix Philippe
Création vidéo : Typhaine Steiner et Baudouin Rencurel
Collaboration artistique : Pierre Martin, Julien Feryn et Jérémie Bernaert
Régie générale : Louisa Mercier
Régies plateau : Marco Hollinger et Simon Haratyk
Régie lumière : Zélie Champeau et Louisa Mercier
Régies son : Félix Philippe et Samuel Chabert
Régies vidéo : Baudouin Rencurel et Typhaine Steiner
Régie costumes : Marjolaine Mansot
Durée :  5h30 avec entractes

En une série de téléfilms, en 1988, Krzysztof Kieslowski interrogeait les « dix commandements » en mettant chacun d’eux à l’épreuve d’une situation où l’injonction biblique s’avère sinon injustifiable du moins très problématique.

En grande complicité avec la promotion 45 de l’école du Théâtre National de Strasbourg, Julien Gosselin, se gardant de visionner de prime abord les films, propose d’explorer les dilemmes éthiques décrits dans ces dix scenarii. Au delà des considérations religieuses, dix contes moraux, dix récits de destins singuliers, qui troublent et captivent, au plus près des émotions des protagonistes. Pour cette adaptation, le metteur en scène a conçu un dispositif de tournage en direct inédit, dans lequel le public pourra circuler en cours de représentation.