DE SAVOIRS EN SAVOIRS

[ 3ème édition ]
Date(s) :  du 6 juin 2020 au 7 juin 2020

Amateurs passionnés, spécialistes au long cours, néophytes intrépides, curieux de toutes les espèces et butineurs d’idées, approchez ! Les savoirs se déclinent et se dégustent à toutes les sauces dans le théâtre, en salle et au-dehors sur la place Jean-Jaurès…

Week-end festif et convivial, De savoirs en savoirs revient avec l’arrivée des beaux jours et son lot de connaissances en tout genre à transmettre,é changer, troquer, partager, tout simplement.

Au programme :

1/ La Fabrique des savoirs
Cœur vibrant de ce temps fort convivial et participatif, la Fabrique des savoirs met à l’honneur nos connaissances.
Habitants et passionnés (de Montreuil et d’ailleurs) investissent différents espaces du théâtre pour transmettre, le temps de rencontres-conférences de vingt minutes, leurs sujets de prédilection. Savoir-faire, expériences, connaissances insolites, idées inattendues, savoirs cachés et enfouis, sont exposés dans le plaisir d’un partage libre et gratuit. Ces approches et ces prises de parole toutes singulières font la force d’un réseau collectif tressé des savoirs de chacun, mis à l’honneur tout au long du week-end.

2/ Ersatz
Conception, mise en scène et interprétation : Julien Mellano
Le manipulateur d’objets Julien Mellano interroge avec humour le devenir d’un homme-androïde augmenté et « transhumanisé». Face à nous un homme imperturbable, mine impassible et maintien raide, manie sur une table d’étranges pièces de carton qui semblent dotées d’une vie propre. Les jeux de lumière et de son, l’interprétation, les objets « basse technologie » et les effets spéciaux de poche s’articulent avec une parfaite précision. Une invitation à rire et à penser notre rapport à la techno-science et ses effets sur l’humain. Du théâtre d’anticipation en format minimaliste signé par le collectif rennais AÏE AÏE AÏE.

3/ Fire of emotions  / Palm Park Ruines
Conception et interprétation Pamina de Coulon
Troisième volet de la saga FIRE OF EMOTIONS entamée en 2014, Palm Park Ruins est un essai parlé, un spectacle, une performance discursive. Avec cette création, Pamina de Coulon questionne notre rapport à l’environnement, en évoquant le retour aux jardins, la reprise en main de nos moyens de subsistance et les désirs liés à l’habitat. Aux antipodes d’une portée romantique et dépolitisée des réflexions sur la et les natures, elle les (ré)investit d’affect et de questions sociales.