DAS WEINEN (DAS WÄHNEN)

[ CHRISTOPH MARTHALER ]
Date(s) :  du 24 avril 2020 au 30 avril 2020
Horaire(s) :  Mardi, mercredi, vendredi, samedi à 20h30, jeudi à 19h30, dimanche à 16h
Mise en scène : Christoph Marthaler
D'après l'oeuvre de : Dieter Roth
Scénographie : Duri Bischoff
Dramaturgie : Malte Ubenauf

Dans le panthéon personnel de Christoph Marthaler, l’artiste Dieter Roth (1930-1998) occupe une place de choix. En 1980, ce célèbre plasticien et performer offre au jeune Marthaler, déjà musicien mais pas encore metteur en scène, un exemplaire de son livre Das Weinen. Das Wähnen (Tränenmeer 4). Depuis, cet objet ne l’a jamais quitté, Marthaler n’hésitant pas à alimenter ses créations en piochant dans son contenu  avec une prédilection pour un poème dont un « veau gras » est l’un des personnages principaux.

Toute tentative formelle étant selon lui vouée à la destruction, Dieter Roth s’est notamment fait connaître pour ses sculptures utilisant des matériaux périssables — fromage, chocolat ou sucre. Cette préoccupation profonde pour tout ce qui a trait à la lente érosion liée au temps qui passe, non seulement du chocolat, mais aussi du corps et donc de l’esprit, renvoie évidemment au théâtre de Christoph Marthaler.

Rien d’étonnant donc si le metteur en scène, quarante ans après leur unique et inoubliable rencontre, a choisi de transposer dans l’espace du plateau Das Weinen (Das Wähnen), rendant hommage au fait que Dieter Roth considérait ses écrits comme la part centrale de son œuvre. « Rien n’est plus important qu’écrire ou plutôt : ruminer. Former des phrases », disait l’artiste. Des phrases que Marthaler voit comme une réponse à la tendance politique actuelle à l’individualisme et à l’isolement : « Bienvenue, larmes de toutes sortes, bienvenue, monde de contradictions ! »