Régine Chopinot

RÉGINE CHOPINOT

En trente années de carrière, Régine Chopinot a vécu l’éclosion (les années 70), le développement (les années 80), l’institutionnalisation (les années 90) et la commercialisation (les années 2000) de la danse contemporaine. Elle a, depuis la France, activement participé à l’écriture des deux premiers chapitres de l’histoire encore brève d’un art nouveau. Mais, elle n’a cessé de s’opposer au déroulement des deux suivants ; dirigeant depuis 1986 l’un des grands centres chorégraphiques nationaux français (le CCN de la Rochelle) et refusant toujours et pour autant d’engager ses forces créatives sur des voies trop balisées.
Dès le début des années 90, elle quitte les “espaces de grande légèreté” où, très jeune, elle s’était fait connaître dans sa longue association au créateur de mode Jean Paul Gaultier. Elle se passionne alors pour des expériences moins trendy, de confrontation de la danse contemporaine aux éléments et aux rythmes naturels et de sa mise à l’épreuve de pratiques et de sciences du corps anciennes et complexes, tel que le Yoga.
En 2002, elle ouvre le “triptyque de la Fin des Temps”, une longue remise en cause de l’écriture et de la création chorégraphique conséquente à une mise en crise volontaire des notions générales de temps, de mémoire et de construction. CHAIR-OBSCUR s’est tourné vers un effacement du passé, de la mémoire et WHA vers la disparition du futur. O.C.C.C. se préoccupait du “temps qui reste“, de ce qu’il reste à faire, ce qui peut être fait encore, à l’endroit simple et essentiel de la représentation.

La structure du BARC-CCN de La Rochelle sera définitivement close au 30 juin 2008. Dès lors, une nouvelle compagnie indépendante portera, création et répertoire, tous les travaux de Chopinot : cette compagnie aura elle-même pour nom Cornucopiae.
Choix de spectacles : DÉLICES (1983), LE DÉFILÉ (1985), K.O.K. (1988), SAINT-GEORGES (1991), FAçADE (1993), VÉGÉTAL (1995), PAROLES DU FEU (1997), LA DANSE DU TEMPS (1999), TRANS(E) (2000), CHAIR-OBSCUR (2002), WHA (2004), LES GARAGISTES (2005), O.C.C.C. (2006).


ÉVÈNEMENTS EN COURS / À VENIR

Aucun évènement


ÉVÈNEMENTS PASSÉS

Aucun évènement