Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes

[ DIRECTION : Anne-Françoise Cabanis ]

Le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, fondé en 1961, n’a cessé de prendre de l’ampleur au fil des ses quatorze éditions pour devenir le premier festival international de l’art de la marionnette en France par son ancienneté et son ampleur. Grâce à Jacques Félix, son créateur, amateur passionné et découvreur infatigable, le Festival de Charleville-Mézières est devenu le lieu de rencontres et d’échanges incontournable des marionnettistes du monde entier, des programmateurs et des publics.

Pendant dix jours, toute la ville et sa région vivent au rythme du Festival. Les salles, les gymnases, les rues, les cours, deviennent autant de lieux de spectacles (43 lieux  furent ainsi investis en 2009). Toutes les techniques, tous les genres et toutes les recherches sont accueillis : du fil à la gaine, de l’ombre au bunraku, de l’objet à l’écran, de la petite forme intimiste à la marionnette géante… Les spectacles traditionnels côtoient les formes les plus modernes, rencontrant un large public. Le Festival a amplement contribué à transformer l’art de la marionnette, en se faisant l‘écho de nouvelles écritures et de nouveaux courants et en suscitant de nouveaux talents. Il a renouvelé et élargi son public, faisant de la marionnette un art de la scène à part entière, irriguant et enrichissant les autres disciplines comme le théâtre, la danse ou l’opéra.

Outre le Festival, la ville abrite depuis 1981 l’Institut International de la Marionnette, lieu permanent de formation, de création et de recherche, ainsi que l’ESNAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette) qui accueille depuis 1987 des étudiants originaires du monde entier et d’où est sortie une nouvelle génération de marionnettistes. Le siège de l’UNIMA (Union Internationale de la Marionnette) est également installé à Charleville-Mézières depuis 1980. Sur un rythme triennal depuis 1976, le Festival devient biennal en 2009.