MAC Créteil Maison des Arts

Place Salvador Allende / 94000 Creteil 
Réservation : 01 45 13 19 19 / mac@maccreteil.fr / www.maccreteil.com
LIGNE 8 : station "Créteil-préfecture", accéder au Centre Commercial par la sortie droite du métro, traverser le centre commercial, ressortir porte 25 pour rejoindre la place Salvador Allende. Le théâtre se trouve alors au bout de la place (à 5minutes)
Retour gratuit en navette assuré en soirée jusqu'à la place de la Bastille et Châtelet, dans la limite des places disponibles.
 
Au départ de Paris : Porte de Bercy, autoroute A4 direction Nancy-Metz, bretelle Créteil / Sénart, direction Créteil Centre, puis Mont-Mesly / Hôtel de Ville.
En venant du sud-ouest : Autoroute A86 sortie Créteil Centre et direction Préfecture / Hôtel de Ville / Maison des Arts. 
Parking gratuit Hôtel de Ville en contrebas du théâtre

Site Web
Contacts MYRA
Rémi Fort
Yannick Dufour
Valentine Arnaud
myra@myra.fr
01 40 33 79 13
En savoir plus

inspiration ~ transpiration

Le syndicat magnifique

Dans le cadre de la "Carte Blanche" (LA)HORDE
  • Date(s) Du 2 fév 2018 au 16 fév 2018
  • Horaire(s) ouvert les soirs de spectacle dès 18:00 samedi 2 février de 14h jusqu'à la fin du spectacle samedi 10 et 17 février de 16h jusqu'à la fin du spectacle
  • Avec

    Nils Alix-Tabeling, Rémy Brière, Gaëlle Choisne, Chloé Delarue, Dimension Émotionnelle, Quentin Euverte, Goiffon & Beauté, Raphaël Moreira Gonçalves et Kevin Senan

  • Tarif entrée libre
lsm.jpg

Le projet est né de l’invitation d’un collectif, (LA)HORDE, Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel, artistes associés de la Maison des Arts, à un autre, Le Syndicat Magnifique, composé de trois commissaires d’exposition et d’une artiste, Thomas Conchou, Anna Frera, Victorine Grataloup et Carine Klonowski.
Prolongeant ce mouvement d’invitation et d’inclusion, le Syndicat Magnifique propose à l’artiste Raphaël Moreira Gonçalves de s’associer à la conception de l’exposition dans sa scénographie et son parcours.
En résidence à la Maison des Arts de Créteil dès le 8 janvier, il concevra une installation spécifique par contamination, s’immisçant dans les expositions-îlots des huit artistes et collectifs qui s’approprieront les espaces périphériques en contrepoint de l’oeuvre chorégraphique de (LA)HORDE et à l’occasion de leur Carte Blanche.