Centre de Musique de Chambre de Paris

Salle Cortot
78 rue Cardinet
75017
Paris
contact@centredemusiquedechambre.paris

Site Web
Contacts MYRA
Rémi Fort
Yannick Dufour
myra@myra.fr
01 40 33 79 13
En savoir plus

CENTRE DE MUSIQUE DE CHAMBRE DE PARIS

  • Date(s) Du 9 mar 2017 au 30 mar 2017
  • Horaire(s) les jeudis, vendredis, samedis à 20h et 21h30
capture_decran_2017-01-25_a_17.32.35.png

 
 
 
 
 
 
 
 
QUATRE PROGRAMMES DE JANVIER A MARS
janvier-février
Du 19 janvier au 4 février à 20h
Trio de Ravel par le Trio Zadig, Boris Borgoletto (violon), Marc Girard-Garcia (violoncelle), Ian Barber (piano)
 
Du 26 janvier au 4 février à 21h30
L'Histoire du soldat
Stravinsky a connu avant l’effroyable première guerre mondiale un épanouissement créatif presque sans limites dans le cadre luxueux des Ballets russes à Paris.
Le Sacre du printemps de 1913 marquera la fin de cette époque faste car son illustre compositeur devra ensuite partager avec l’Europe toute entière une situation matérielle très difficile rendue encore plus compliquée pour lui avec la Révolution russe de 1917. On pensait que ce premier conflit mondial serviraitn de leçon à l’humanité toute entière mais le tandem Ramuz/Stravinsky a fait du diable le vainqueur de leur histoire et on sait tous que l’histoire va se répèter…
 
mars-avril
Du 9 mars au 1er avril à 20h
Le Voyage d'Hiver - Franz Schubert (Partie 1 les jeu 9, ven 10, sam 11, jeu 15, ven 16, sam 17 - Partie 2 jeu 22, ven 24, sam 25, jeu 30, ven 31, sam 1er)
Interprètes
Florian Hille (bayton), Bianca Chillemi (piano)
 
Du 9 mars au 1er avril à 21h30
Le Sextuor du Printemps
L’été de l’année 1860 se passe à Hambourg «C’est là, dans cette ambiance nordique qu’il aime et qui donne à sa musique une couleur si particulière, qu’il va composer un premier groupe d’oeuvres de musique de chambre dont lui-même, à la fin de sa vie, dira qu’il n’a jamais rien fait de mieux depuis. Il s’agit du sextuor opus 18 et des deux quatuors avec piano opus 25 et 26.» Joachim qui reçoit une copie du sextuor dès son achèvement en septembre 1860 ne fait pour la première fois aucune critique ni observation. L’oeuvre, douce et classique, est comparée «aux plus belles réussites de Mozart de par le jaillissement de son inspiration et la perfection de sa forme».
Mais attablons-nous pour la soirée dans une de ces tavernes à matelots du port de Hambourg où l’on devine derrière toutes sortes d’écrans sonores et de fumée la présence d’un jeune pianiste hors du commun, qui nous interprète tour à tour à volonté czardas et romances populaires hongroises, en y mêlant de temps en temps ses propres oeuvres...
Programme
Brahms, Danse hongroise / Brahms, Quatuor avec piano op. 25 (finale) / Brahms, Sonate F-A-E (scherzo) / Brahms, Intermezzo op. 117 n°2 pour piano
Brahms, Sextuor n°1 op. 18

Interprètes
Eva Zavarro (violon), Shuichi Okada (violon), Manuel Vioque-Judde (alto), Violaine Despeyroux (alto), Bumjun Kim (violoncelle), Laure Le Dantec (violoncelle), Guillaume Vincent (piano), Clément Lefebvre (piano)